Catégorie | Expositions

Agnès Perroux au VOG

Le travail d’Agnès Perroux prend au VOG la forme d’une chronique en images qui s’élabore au fil du temps. Cette chronique tisse un lien étroit et presque intime entre notre paysage quotidien, urbain, et notre capacité à le transformer. À travers ses photomontages – traces photographiques, mixages de documents ou collages – Agnès Perroux nous amène à penser la cité comme un paysage évolutif.  La transformation s’y fait par le regard du spectateur, notre regard. Les recherches de l’artiste questionnent alors notre présence à l’espace à travers le graphisme, l’architecture et l’urbanisme. A partir de fragments d’images prélevées sur place, Agnès Perroux parvient à construire et à déconstruire un univers qui lui est propre, entre détachement et proximité avec le monde. En nous faisant toucher ce monde, son monde, du bout des doigts, elle parvient à nous projeter dans une « traversée du miroir » surprenante. Sacré défi !

présentant d’abord comme de petites choses, les images d’Agnès Perroux ne sont jamais fixes et immuables. Bien au contraire, celles-ci relèvent d’une certaine volatilité, d’une sorte d’évanescence. Ainsi l’image originelle, elle-même issue d’un montage, voir même d’un mixage de la matière première qu’est le lieu, peut très bien rester telle qu’elle, ou au contraire prendre une nouvelle forme pour s’accomplir autrement.

Le dessin peut simplement rester dessin, tout comme il peut devenir l’objet d’une nouvelle création à plus grande échelle. Les images d’Agnès Perroux fonctionnent ainsi comme une forme de répertoire, dans lequel elle puise ça et là, au gré des recherches et des projets qu’elle concrétise…ou pas ! Ainsi se présente la démarche d’Agnès Perroux, entre projet et réalisation dont les frontières sont d’ailleurs parfois assez floues, faisant là tout l’intérêt de son travail. La spécificité de la production d’Agnès Perroux est alors d’être constamment en devenir.

Dossier de presse

Catalogue de l’exposition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Abonnez vous au flux RSS

Infos pratiques

VOG Fontaine

10 avenue Aristide Briand
38600 Fontaine
04.76.27.67.64

Heures d’ouverture :
Du mercredi au samedi de 14h à 19h.

Le Vog est actuellement fermé au public


Visite commentée pour les groupes :
du mardi au samedi toute la journée, sur rendez-vous.

Entrée libre
Plan d’accès

Exposition

Le Vog est actuellement fermé au public.
Ré-ouverture des portes du 28 mai au 6 juillet pour l’exposition « Graffutusime » de Robert Proch et Augustine Kofie.

Dans le cadre su Street Art Fest Grenoble-Alpes 2019.

Evénements

Vernissage :
mardi 28 mai à partir de 18h30

Rencontre Sociétale :
avec Jérôme Katz, jeudi 23 mai 2019 à 18h30, à la médiathèque Paul Eluard.

Lancement du Street Art fest :
Mercredi 5 juin de 18h à 20h30, à l’ancien musée de peinture de Grenoble.

Atelier d’écriture :
Mercredi 5 juin de 14h30 à 16h30, pour les après-midi familles au centre social Romain Rolland.
Recueil de paroles et invention de slogans, avec Aurélie Piette / médiathèque Paul Eluard, pour une réalisation d’affiches sérigraphiés avec l’artiste Cobie le 12 juin.

Inauguration du Street Art Fest  :
Jeudi 13 juin à partir de 17h30, à l’ancien musée de peinture de Grenoble

dévoilement des peintures murales :
– Mercredi 19 juin à 19h : rendez-vous sur le parking de la Mairie de Fontaine.

– Mardi 25 juin à 19h : rendez-vous au 60 mail Marcel Cachin ( OPAC 38 )

Les mercredis de la Maison du temps libre :
– Le 12 juin de 14h à 17h : Atelier sérigraphie avec le street-artiste Cobie réalisation d’affiches.

– Le 26 juin de 15h à 18h : Fête de quartier Cachin. Présentation des œuvres réalisées le 12 juin.

Petit concert :
Lucas Ravinale et Lou Uberto
Samedi 29 juin à 18h au Vog

Le VOG a sa page Facebook

page facebook

Code QR

code qr vog
A scanner avec MobileTag ou Barcode Scanner.