Catégorie | Expositions

Camille de Galbert au VOG

Le VOG, centre municipal d’art contemporain de Fontaine présente du 6 juin au 11 juillet 2009 la première exposition vidéo de Camille de Galbert.
A travers ses vidéos, Camille de Galbert explore des questions telles que le rapport que peut entretenir l’image en mouvement avec la danse. New York est également une source d’inspiration, ses couleurs, sa lumière. New York où elle vit et travaille, loin de son pays d’origine, ce qui l’entraine naturellement à traiter du voyage et de l’éloignement.
Au carrefour de plusieurs disciplines artistiques, le travail de Camille de Galbert se présente comme une interrogation sur la forme filmique, sur le montage, et de manière plus générale, sur l’image.

Apres des études de danse classique et contemporaine au Conservatoire National de Grenoble et différents workshops a la cartoucherie de Vincennes notamment avec Carolyn Carlson, Camille de Galbert s’envole pour New York en 2003 ou elle étudie pendant trois ans dans l’école de Merce Cunningham.
Contrainte au repos après une importante blessure au genou, elle commence un travail plastique à partir de carnets de bord qu’elle expose en 2004 à Wall Street, New York. Son travail plastique et sa formation de danseuse la conduisent à s’intéresser à la vidéo.
En 2005, ayant définitivement renoncé à la danse, elle décide de suivre la formation de la New York Film Academy. Ses premières projections ont lieu en 2006 au Merce Cunningham Studio et à Chelsea. Aujourd’hui, Elle travaille entre Paris et New York en tant que vidéaste et a créé sa propre société de production en janvier 2008, LightHouse Films.
Sa première exposition vidéo aura lieu à Grenoble au Vog en juin 2009.
Dans le cadre de Unidee 2009 à la fondation Pistoletto, Italie, elle developpera un projet video: « Dialogues Aléatoires » pour sa première résidence.

La production vidéo de Camille de Galbert se caractérise avant tout par la transdisciplinarité. Initiée à la fois à la danse et aux techniques filmiques, ses vidéos font état de cette double formation, mais s’élargissent également vers d’autres domaines artistiques.
Omniprésente, la musique joue un rôle essentielle, elle donne un contexte aux images, tout comme celles-ci donnent une interprétation à la musique. Certaines réalisations prennent alors parfois les traits d’un clip vidéo. Le mot, le texte ont également beaucoup d’importance, véhiculant une certaine poésie.
De manière moins directe, sa manière de traiter l’image peut également nous emmener du côté de la photographie, voir même, par le biais du montage, vers la peinture.
Bien qu’ayant un fort caractère autobiographique, les vidéos de Camile de Galbert laissent une large place au regardeur. Il est libre d’y projeter son vécu, ses références, ou simplement de s’imprégner de l’ambiance, de s’abandonner à l’étrangeté, de savourer une expérience proche du rêve, voir du souvenir. Le regardeur n’est alors jamais passif, il contribue, par sa perception des images à leur donner un sens.

Dossier de presse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Abonnez vous au flux RSS

Infos pratiques

VOG Fontaine

10 avenue Aristide Briand
38600 Fontaine
Tél : 04 76 27 67 64


Fermeture exceptionnelle le jeudi 30 et le vendredi 31 mars 2017

Heures d'ouverture :
du mercredi au samedi de 14h à 19h

Visite commentée pour les groupes :
du mercredi au samedi toute la journée, sur rendez-vous.
Entrée libre
Plan d'accès

Exposition en cours

Laure Mary-Couégnias "love is a beach"
du 19 janvier au 1er avril 2017

Evénements

Conférence d'histoire de l'art par Fabrice Nesta le jeudi 16 mars à 19h15.

Le VOG a sa page Facebook

page facebook

Code QR

code qr vog
A scanner avec MobileTag ou Barcode Scanner.

Nuage de Tags