Catégorie | Expositions

Eric Hurtado au VOG

Le travail d’Eric Hurtado tend vers une approche renouvelée de la photographie. Celle-ci ne se présente plus simplement comme un enregistrement du réel, mais devient le support d’une recherche plastique et sensible.

Réalisées dans l’obscurité, avec un temps de pose très long, ces images font ressortir ce qui d’ordinaire n’est pas perceptible : certains détails, certaines couleurs, quasi phosphorescentes, ou encore une lumière particulière… Autant d’éléments qui contribuent à donner une matérialité picturale à la photographie. Car c’est bien de cela dont il s’agit. En travaillant la lumière, en jouant avec les couleurs, en créant de la matière, Eric Hurtado nous donne à voir de véritables tableaux photographiques. Le cadrage serré et rapproché abolit toute perspective et fait basculer le sujet dans l’abstraction. Les parois d’une grotte, les feuilles d’un arbre ou encore un rideau de scène se détachent du réel pour devenir les objets d’une expérience esthétique.

Peu à peu, on cesse de s’interroger sur ce que l’on voit pour simplement s’attacher à la multitude de formes et de couleurs qui s’offrent à notre regard. De même, l’usage du grand format immerge totalement le regardeur qui ère en solitaire dans ces environnements redevenus sauvages, comme l’artiste l’a fait avant lui.

Dans ces tableaux photographiques, l’obscurité prend autant d’importance que la lumière, peut-être même plus. C’est par elle que les formes deviennent visibles, par elles que les couleurs se révèlent. Elle redonne à la nature sa force obscure, de même qu’elle pousse le regardeur à évoluer constamment entre l’ombre et la lumière.

Ainsi, Eric Hurtado nous propose une nouvelle perception non seulement de la nature, mais de chaque chose qui nous entoure. Et, à travers ses images toujours empruntes de mystère, nous invite à contempler quelque chose de l’ordre de l’indicible, voire de mystique.

Dossier de presse

Catalogue de l’exposition

  • Abonnez vous au flux RSS

Infos pratiques

VOG Fontaine

10 avenue Aristide Briand
38600 Fontaine
04.76.27.67.64

Heures d’ouverture :
Du mercredi au samedi de 14h à 19h.

fermeture exceptionnelle samedi 8 juin et mercredi 12 juin.
Le 12 juin retrouvez-nous à la Maison du Temps Libre (38 bis mail Marcel Cachin) , pour un atelier sérigraphie de 14h à 16h avec l’artiste Cobie.

Visite commentée pour les groupes :
du mardi au samedi toute la journée, sur rendez-vous.

Entrée libre
Plan d’accès

Exposition

« Graffuturisme »
de Robert Proch et Augustine Kofie


du 28 mai au 6 juillet

Dans le cadre su Street Art Fest Grenoble-Alpes 2019.

Evénements

Vernissage :
mardi 28 mai à partir de 18h30

Rencontre Sociétale :
avec Jérôme Catz, jeudi 23 mai 2019 à 18h30, à la médiathèque Paul Eluard.

Lancement du Street Art fest :
Mercredi 5 juin de 18h à 20h30, à l’ancien musée de peinture de Grenoble.

Atelier d’écriture :
Mercredi 5 juin de 14h30 à 16h30, pour les après-midi familles au centre social Romain Rolland.
Recueil de paroles et invention de slogans, avec Aurélie Piette / médiathèque Paul Eluard, pour une réalisation d’affiches sérigraphiés avec l’artiste Cobie le 12 juin.

Inauguration du Street Art Fest  :
Jeudi 13 juin à partir de 17h30, à l’ancien musée de peinture de Grenoble

dévoilement des peintures murales :
– Mercredi 19 juin à 19h : rendez-vous sur le parking de la Mairie de Fontaine.

– Mardi 25 juin à 19h : rendez-vous au 60 mail Marcel Cachin ( OPAC 38 )

Les mercredis de la Maison du temps libre :
– Le 12 juin de 14h à 17h : Atelier sérigraphie avec le street-artiste Cobie réalisation d’affiches.

– Le 26 juin de 15h à 18h : Fête de quartier Cachin. Présentation des œuvres réalisées le 12 juin.

Petit concert :
Lucas Ravinale et Lou Uberto
Samedi 29 juin à 18h au Vog

Le VOG a sa page Facebook

page facebook

Code QR

code qr vog
A scanner avec MobileTag ou Barcode Scanner.