Catégorie | Expositions

Nathalie Muchamad et Johan Sordelet « Je ne me reconnais plus »

Nathalie Muchamad et Johan Sordelet

Je ne me reconnais plus

du 10 décembre 2021 au 22 janvier 2022
Dans le cadre du Mois de la photo 2021 « l’attention »

En fonction des conditions sanitaires les dates sont susceptibles d’évoluer

Le Vog invite les artistes Nathalie Muchamad et Johan Sordelet dans le cadre du Mois de la Photo, qui a comme thématique cette année « l’Attention ». Le titre « Je ne me reconnais plus », est emprunté au texte de Pasolini «Théorème » qui exprime la force de la révélation, qu’elle soit politique, amoureuse ou mystique.

Nathalie Muchamad est une artiste Française, née en 1976. Elle est originaire de Nouvelle-Calédonie. Elle vit aujourd’hui entre le département de la Loire et Mayotte dans l’Océan Indien. Son travail s’articule autour de vidéos, de textes, de dessins et d’installations. Elle propose une recherche sur l’histoire de la fleur d’ylang-ylang, arbre arrivé d’Asie du Sud-est dans un contexte colonial particulier. Cette espèce est liée à l’expansion commerciale, à la monoculture mais aussi travail forcé ayant déterminé le destin des populations agricoles déplacées de l’Indonésie vers la Nouvelle Calédonie, dont la famille de Nathalie Muchamad. L’artiste invite Jean-François Boclé et Minia Bibiany à montrer leur vidéo « AS.SAU.PA.MAR », qui est le nom d’une association pour la protection de l’environnement et des mouvements culturels en Guadeloupe.

Johan Sordelet est un artiste Français né en 1986. Il vit et travaille à Fontaine. Ses recherches plastiques posent de manière récurrente la question du minoritaire. Au Vog il présente une installation, une série de dessins et des vidéos qui s’inspirent de la littérature et de micro-récits, afin de questionner notre rapport au genre ainsi que les liens entre art et engagement politique.

Avec leurs travaux, Johan Sordelet et Nathalie Muchamad, mettent en lumière et racontent des moments invisibilisés de l’Histoire en utilisant différents types de récits et de supports.

  • Retrouvez le podcast du café-discussion avec les artistes Nathalie Muchamad et Johan Sordelet, animé par Malika Ung autour des minorités invisibles ici . Dans le cadre du projet « Rhizome en outre mer », en partenariat avec Radio campus Grenoble et Grenoble-Alpes Métropole.

Quelques images de l’exposition :

  • Abonnez vous au flux RSS

Infos pratiques

 

VOG Fontaine

10 avenue Aristide Briand
38600 Fontaine
06.73.21.46.67
vog@ville-fontaine.fr
 

 

Horaires d’ouverture :

du mercredi au samedi de 15h à 18h

Visite commentée de l’exposition tous les samedis à 15h00 / Entrée libre et sans inscription.

 

Visite commentée pour les groupes :
du mardi au samedi toute la journée, sur rendez-vous.

Sur place, pour les enfants, retrouvez la carte du petit visiteur. Pour une visite sous forme de jeux. A faire seule ou en famille !

Entrée libre
Accès :

Prochaine exposition

Eugénie Fauny Refuge

du 10 septembre au 8 octobre 2022

Vernissage de l’exposition :
Samedi 10 septembre à 16h

Evenement

– Vernissage samedi 10 septembre à 16h.

– Rencontre avec Eugénie Fauny , pour une visite de son exposition qui sera suivie d’un échange. Samedi 17 septembre à 15h. Dans le cadre des journées européennes du patrimoine.

– Atelier d’arts plastiques , « Art taping », avec Eugénie Fauny : arrache transfère et crée à base de ruban adhésif ! Samedi 24 septembre à 15h. Sur inscription auprès du VOG.

– Petit concert de Marc Di Malta, auteur compositeur Grenoblois, qui propose des mélodies douces et sensibles, avec des textes poétiques, qui racontent notre époque. Samedi 1 octobre à 16h.

– Solo de danse contemporaine de la Cie les Guetteuses intitulé « O.N.O. ». Solo de danse dans lieux non dédiés à la danse, inspiré de l’artiste Yoko Ono. Chorégraphie et interprétation par Emeline Nguyen. Samedi 08 octobre à 15h. Dans le cadre du festival ouverture exceptionnelle.

Donnez-vous votre avis !

Le VOG a sa page Facebook

Expositions passées

Code QR

code qr vog
A scanner avec MobileTag ou Barcode Scanner.