Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, string given in /homepages/42/d316622404/htdocs/mairie/vog/wp-content/plugins/wordpress-mobile-pack/frontend/sections/show-rel.php on line 77

Archive | Expositions


Jeremy Wood – True places | Imprimer cet article

jwJeremy Wood – True places

4 octobre – 10 décembre

Présentée dans le cadre de Paysage>Paysages, une proposition de Laboratoire portée par le Département de l’Isère et dans le cadre de Fontaine en Montagne

 

Vernissage : Mardi 4 octobre à partir de 19h30

 

Jeremy Wood est né à San Francisco, a grandi à Berlin et à Oxfordshire, et vit aujourd’hui à Brighton, près de Londres, et à Athènes. Il est l’un des premiers artistes au monde à s’être emparé de la technologie des GPS pour en faire un instrument sensible de perception du territoire.
L’artiste dessine avec ses pieds. Équipé d’un GPS glissé au fond de sa poche, il arpente les territoires urbains et ruraux en laissant en mémoire la trace de son cheminement à pied, à vélo ou en suivant consciencieusement sa tondeuse à gazon. Il obtient ainsi des graphismes complexes, slalomant à vive allure entre les courbes de niveau, déposant un mot fragile et délicat entre deux rues, ou caviardant avec humour une place publique.
Une résidence en 2016 lui a permis de préparer des tracés en utilisant une multiplicité de vecteurs, depuis les chenillettes d’entretien des pistes en station de sports d’hiver, jusqu’aux moissonneuses batteuses ou aux chiens de berger rabattant les brebis. Le VOG et le CCSTI l’accueilleront en octobre, lors d’ateliers ouverts à tous les passionnés de technologie afin d’apprendre à récupérer les données issues d’un parcours ou de produire des cartes sensibles. Les travaux des élèves de la ville de Fontaine, mené par Jeremy Wood, seront exposés au Vog du 9 au 12 novembre.

  • Vous pouvez télécharger le dossier de presse, en cliquant ici
  • Vous pouvez téléchrager le dossier pédagogique, en cliquant ici

Fontaine en Montagne :

Mardi 4 octobre 18h, hall de l’hôtel de ville de Fontaine : Inauguration de Fontaine en montagne et de l’exposition de Jean – Luc Agne et Marc Ducourtil.

Pour plus d’informations sur les évènements de Fontaine en montagne, cliquez ici

Paysage>Paysages :

22 – 25septembre : Coupe Icare > J. Wood collectera les données GPS des pilotes  pour créer de nouvelles oeuvres.
7­ – 22 octobre : À l’image du travail qu’il avait effectué pour le campus de Warwick en Angleterre, Jeremy Wood propose de créer avec les étudiants, enseignants et  personnels de l’Université Grenoble­ Alpes, une carte d’arpentage du campus de  Saint­ Martin d’Hères. En partenariat avec la Comue et l’IDEX.
7- ­22 octobre : exposition à la Maison du patrimoine de Villard­ de­ Lans. Cette exposition est le fruit de plusieurs semaines de résidence en Isère, pendant lesquelles il a récolté les données GPS des dameuses des pistes de ski l’hiver et des agriculteurs moissonnant les champs l’été.
Adresse : Place de la Libération ­ 38250 Villard­ de­ Lans ­ 04 76 95 17 31
12 octobre, 18-­21h : soirée Open Lab au CCSTI. Entrée libre.
Adresse : La Casemate ­ CCSTI Grenoble ­ 2, place Saint­Laurent, 38000 Grenoble.

 

SELECTION DE LIVRES en liens avec l’exposition, à retrouver à la médiathèque Paul Eluard ( Infos / Horaires cliquez ici ) et au Vog :

 

Adultes :

 

 

Enfants :

 

 

> Un petit extrait du SHOW CASE d’Isabelle Stragliati  :

 

> Un petit extrait du SHOW CASE de Youpidou / Denis Morin  :

>Quelques images de l’exposition :

 

dsc02601 dsc02615 dsc02629 dsc02663  dsc02670

dsc02677dsc02622

Posté dans Expositions0 Comments

Axel Brun | Imprimer cet article

tumblr_nziba5xxRj1rjqnf9o1_1280Axel BRUN

1er – 24 septembre

Lauréat du prix de la bourse aux arts plastiques de la ville de Grenoble

 

Vernissage : 1 septembre à partir de 18h

 

 

Axel Brun est un jeune artiste issu en 2015 de l’école supérieure d’art de Grenoble-Valence. Installé depuis à Marseille, il travaille sculptures, installations et vidéos. Il a décidé de travailler in sitù ses installations. Ainsi, il se sert des grandes vitrines qui ferment le lieu pour avancer un travail très fort sur un jeu de sculptures et de lumières. Cette interaction, pleine de poésie, alterne avec des installations plus lourdes d’aspect. Elles sont faites de poutres qui jonchent le sol et qui encerclent le pas du regardeur, l’obligeant à les contourner, à s’arrêter devant, perplexe car elles sont en équilibre, émettant par ailleurs un son dont le dispositif ne se voit pas à première vue. Le visiteur s’attend à une catastrophe, écoute ce qui sort des oeuvres. Le son ne se veut pas forcément mélodique mais intrigue. Et là, le bruit d’une soufflerie qui se joue des poutres pour en faire sortir des bruits. Cependant, ce qui subjugue surtout, c’est la grâce aérienne des oeuvres d’Axel Brun. Des vidéos ponctuent également la visite qui permettent de rendre compte de l’univers de ce jeune artiste.

 

  • vous pouvez télécharger le dossier de presse, en cliquant ici
  • Vous pouvez télécharger le dossier pédagogique, en cliquant ici

 

SELECTION DE LIVRES en liens avec l’exposition, à retrouver à la médiathèque Paul Eluard ( Infos / Horaires cliquez ici ) et au Vog :

 

Adultes :

 

 

Enfants :

 

 

>Quelques images de l’exposition :

 

dsc02283dsc02242dsc02274dsc02224dsc02297dsc02275dsc02306dsc02260dsc02220

Posté dans Expositions0 Comments

Stencil MGM Review | Imprimer cet article

romain minottiokStencil MGM review

Romain Minotti – Groek – M4U

Du 14 juin au 2 juillet

Exposition collective dans le cadre du street art fest 2016

 

Vernissage : 14 juin à 18h

 

Vous pouvez télécharger le dossier pédagogique en cliquant ici

 

Le Grenoble Street art fest en quelques mots :

Cet événement est le premier festival en Europe à montrer le Street Art dans toute sa globalité et sa pluralité de disciplines : Fresques monumentales – fresques traditionnelles – collages – pochoirs – sculptures urbaines – installations – photographie – œuvres sur toile – œuvres numériques – anamorphoses – Street Art Naturel – vidéos… et bien sur des expositions sont au programme.

Du 8 au 26 juin, le centre ville et toute l’agglomération seront ponctués chaque jour d’évènements aussi divers que la réalisation en live d’œuvres, le dévoilement de fresques, des vernissages, des temps de rencontre, des visites guidées, des conférences, de la projection, tout cela accompagné d’une médiation culturelle permanente sur tous les sites concernés.

Pour retrouvez toute la programmation, cliquez ici

Les artistes présents au Vog :

  • ROMAIN MINOTTI (France)

    Cet artiste est originaire de la région. Il se présente comme un peintre instinctif polymorphe, ni graffeur ni peintre d’atelier, mais pourtant les deux à la fois.

    Il s’illustre dans le street art à travers plusieurs types de peintures : acrylique, à l’encre.

    Son travail est très diversifié : il réalise autant des pochoirs que des graffitis et des bas-reliefs à partir de matériaux. Romain Minotti est un artiste multi-support, toujours dans la recherche de l’originalité.

  • M4U (France) :

    Cet artiste est originaire de la région. Il réalise ses pochoirs à partir de photos de personnes célèbres.
    Ses premiers coups de bombe datent de 1992 en région parisienne, il a abandonné cette pratique, tout en gardant pour elle un attrait profond. Après des études d’art et d’architecture, des années de travail en agence, ce besoin de s’extérioriser est devenu incontournable c’est en 2012 qu’il décide de s’exprimer graphiquement. Il s’est naturellement tourné vers le spray et le découpage, technique précise et pointue qui va de pair avec certains aspects de sa personnalité. Ses inspirations sont diverses, allant de l’amour de la sensualité féminine et du féminisme, aux valeurs de respect et de maturité, aux revendications de rupture avec le système actuel, tout en passant par son amour de la musique et de certains films ou séries cultes. Sa pratique du pochoir reste modeste et en constante évolution, afin de trouver une personnalité graphique qui lui conviendra peut-être un jour.…

  • GROEK AND GROEL (France) :

    Cet artiste grenoblois, issu des Beaux-Arts, pratique l’art urbain sous plusieurs formes : à base de collages, graffitis, pochoirs, installations au scotch, tape art, stickers… Il alterne son travail entre art abstrait et personnages figuratifs, en conservant les couleurs acidulées qui lui confèrent ce côté unique.Designer graphique de formation, Groek est un éternel curieux en quête d’expérimentation. Comme beaucoup, il fait ses premières armes dans la rue au travers du graffiti. Il varie ensuite les techniques et les supports au gré de ses envies et de ses découvertes. Aérosols, pochoirs, affiches, scotch, stickers, peu importe le moyen, ce n’est pas tant le rendu final qui compte mais le chemin pour y parvenir. Toujours en quête de nouveaux espaces, c’est naturellement qu’il appose le fruit de ses recherches dans son environnement urbain. Il se construit une approche artisanale, où le temps n’est pas compté, basée sur la spontanéité, l’intuition et l’expérimentation, en opposition directe à son quotidien professionnel, où règne en maître outils numériques, contraintes temporelles et compromis. En constante évolution, son univers graphique est un foisonnement de forme colorée et texturée, où se mélangent figuratif et abstrait.

SELECTION DE LIVRES en liens avec l’exposition, à retrouver à la médiathèque Paul Eluard ( Infos / Horaires cliquez ici ) et au Vog :

 

Adultes :

Enfants :

 

>Quelques images de l’exposition :

DSC02040 DSC02033 DSC02082 DSC02072 DSC02063 DSC02059DSC02076

Posté dans Expositions0 Comments

Joseph Caprio | Imprimer cet article

05NB201403




Joseph Caprio 

Geminatio

19 mai – 4 juin

Vernissage : 19 mai à partir de 18h au Vog




Joseph Caprio est un artiste Grenoblois né dans les années 1950. Depuis son enfance, il s’intéresse à l’image et à la rencontre avec l’autre que la photographie provoque. Entre le photographe et le modèle un lien assez fort se crée et l’artiste essaye, de manière poétique, d’en rendre compte. Aujourd’hui, avec beaucoup de douceur, il montre des hommes blessés par la vie. C’est dans notre imaginaire que nous puiserons les réponses aux questions que posent ces individus marqués. Depuis peu, il s’intéresse à tous les types de corps, qu’il met en scène et transforme à tel point que nous ne les reconnaissons plus. Ils deviennent abstraits, les couleurs sont très vives et l’aboutissement de son travail photographique évoque entre autre, des motifs africains ou encore le pop art. Certains corps rappellent l’art cinétique : ils donnent une impression de mouvement due aux formes géométriques qu’il construit. Au Vog, l’artiste présente deux séries de photographies « variations » et « stigmates », qui racontent le corps de l’homme et de la femme, de manière abstraite ou figurative mais toujours avec douceur et poésie. Cette exposition poussera notre regard bien plus loin que la surface, pour provoquer notre imaginaire.

  • Vous pouvez télécharger le dossier de presse en cliquant ici
  • Vous pouvez télécharger de dossier pédagogique en cliquant ici

SELECTION DE LIVRES en liens avec l’exposition, à retrouver à la médiathèque Paul Eluard ( Infos / Horaires cliquez ici ) et au Vog :

Adultes :

Enfants :

 

> LE PODCAST de l’équipe du Vog, pour l’Apérophonie sur radio campus Grenoble (90.8)
.
.
>Un petit extrait du SHOW CASE de Deena Abdelwahed, invitée par Fullfridge music :
 .

.

> Quelques images de l’exposition  :

.

DSC01737

Posté dans Expositions0 Comments

Page 2 de 1312345...Dernière »
  • Abonnez vous au flux RSS

Infos pratiques

VOG Fontaine

10 avenue Aristide Briand
38600 Fontaine
04.76.27.67.64

Le Vog est actuellement fermé au public

Heures d’ouverture :
du mercredi au samedi de 14h à 19h

fermetures exceptionnelles :
mercredi 13 décembre 2017, du 1er au 6 janvier 2018 et samedi 3 mars 2018

Visite commentée pour les groupes :
du mercredi au samedi toute la journée, sur rendez-vous.

Entrée libre
Plan d’accès

Prochaine exposition

Mathias Poisson « Graphies du déplacements »
dans le cadre de Paysage>Paysages
Du 7 décembre au 31 mars

Evénements

> Vernissages

Temps 1 ( 7/12/17 – 2/03/18 ) : 7 décembre à 18h30
Temps 2 ( 7/03/18 – 31/03/18) : 7 mars à 18h30

> Conférence d’histoire de l’art :
« La carte et le territoire », par Fabrice Nesta, jeudi 18 javier à 19h30.

> Rencontre :
Avec Mathias Poisson, jeudi 25 janvier à 19h30.

> Show case :
Les chevaliers de Balsa, collectif Mawwâl, jeudi 1er février à 19h30.

> Atelier d’écriture :
Animé par l’association Horizons vagabonds, samedi 3 février de 15h à 19h. Sur réservation auprès du Vog.

Le VOG a sa page Facebook

page facebook

Code QR

code qr vog
A scanner avec MobileTag ou Barcode Scanner.

Nuage de Tags